Suis-je féministe ?

//Suis-je féministe ?

Suis-je féministe ?

                                                                                       

Oui, car j’ai vraiment envie que la condition de la femme s’améliore partout dans le monde. J’ai envie que les femmes évoluent, qu’elles prennent leur vie en main, qu’elles se sentent libre de leurs choix, qu’ell
es s’émancipent et qu’elles s’autorisent à se lâcher. J’ai envie qu’elles osent se montrer telles qu’elles sont, qu’elles s’acceptent dans leur imperfection, qu’elles osent la sensualité, ainsi elles pourront s’ouvrir au plaisir et habiter pleinement leur corps et c’est pour cela que j’ai choisi de les guider et les accompagner.

Oui, car je veux qu’on me respecte et qu’on reconnaisse ma valeur au même titre que les autres.

Non, car je ne me reconnais pas dans le mouvement féministe qui nous oppose aux hommes. Même si j’ai été très tôt dans ma vie blessée dans ma chair par certains hommes, j’ai fait la paix avec cette part de moi qui était en souffrance et je sais aujourd’hui que la haine n’est pas la solution.

Je préfère vivre dans un monde dans lequel les hommes et les femmes vivent en harmonie.  Nous avons besoin les uns des autres, pour l’équilibre du monde, et j’ai pris conscience que rester figée dans une posture de guerrière n’amènera rien de plus, si ce n’est accentuer les tensions et générer de l’incompréhension.

Mais je ne suis pas prête à céder sur tout, et je pense qu’il est temps aujourd’hui de reconnaître la puissance des femmes, de l’accepter et de l’intégrer dans le monde d’aujourd’hui.

Plus nous serons nombreuses à oser, à sortir de notre réserve, à lâcher notre pudeur et à dépasser nos peurs, plus nous serons crédibles et entendues.

Je vous invite vous aussi à réfléchir à ce qui est important pour vous, en tant que femme.

A repérer les points sur lesquels vous n’avez pas du tout envie de baisser la garde, qui sont importants pour vous et sur lesquels vous aimeriez que les femmes restent attentives, car c’est là que se situe notre force et notre puissance.

Chacune de nous a un jardin intime qu’il est important de cultiver avec attention et amour. Dans ce jardin se trouve nos rêves, nos passions, nos espoirs, tous les thèmes qui touchent les femmes d’une manière universelle et qui font partie de notre être femme.

Mon intime conviction est que chaque femme qui prend soin de ce jardin intérieur participe à faire évoluer les autres femmes et à faire évoluer le monde.

Nous sommes précieuses et le monde a besoin de nous, alors prenons notre place sur le terrain de jeu de la vie et profitons en pour prendre du plaisir à chaque instant.

A voir également le prochain stage que je propose :

“Déclic” pour oser devenir créateur de sa vie 

https://www.catherine-oberle.com

 

Autres articles à lire

2018-08-12T12:02:36+00:00
Ce site utilise des cookies pour une meilleure expérience de navigation. Ok