Mesdames entrepreneures, brisez le plafond… augmentez vos prix !

//Mesdames entrepreneures, brisez le plafond… augmentez vos prix !

Mesdames entrepreneures, brisez le plafond… augmentez vos prix !

Beaucoup de femmes entrepreneures aimeraient revoir leurs tarifs à la hausse, et ne le font pas. Parce qu’elles n’osent pas, ou se l’interdisent. Catherine Oberlé, coach et formatrice, suggère quatre manières de se libérer de ses « croyances limitantes ». Retrouvez l’intégralité de cet article dans les Echos ICI

Alors que, dans le domaine de l’argent, les hommes sont généralement décomplexés, les femmes n’osent pas …

entrepreneures-augmenter-vos-prix

 

Quelles sont les raisons de ce tabou ? « Les femmes n’ont jamais été éduquées à parler d’argent et, surtout, elles ne savent pas comment le faire. Elles ont peur de passer pour des femmes vénales », analyse Catherine Oberlé, coach, formatrice, conférencière et créatrice de l’Intimate Café. Une attitude préjudiciable à l’heure de faire grandir son entreprise. Comment oser augmenter le prix de ses prestations ?

Voici quatre pistes pour oser franchir le pas.

 

 

 

#1 – Inspirez–vous des autres

L’intention est clairement définie : augmenter ses tarifs. Oui, mais comment ? Catherine Oberlé conseille de s’inspirer de ce que font les autres : les collègues, les concurrents – plus particulièrement les hommes, véritables champions en la matière –, en les rencontrant, en étudiant ce qu’ils proposent sur Internet. Le but étant de déterminer si vous êtes en dessous ou au même niveau que le prix du marché. Déculpabilisez-vous. « Il s’agit juste de s’appuyer sur ce qui existe déjà et de s’en servir comme support pour établir une offre au juste prix », justifie notre experte.

 

#2 Changez vos prix par petites touches

« La plupart des femmes chefs d’entreprise se donnent pour devoir d’être parfaites sur tous les plans et ne s’autorisent pas le droit à l’erreur. Dans ce cas, comment pourraient-elles progresser et voir ce qu’il est possible de faire ? », interroge Catherine Oberlé. Intégrez cette démarche comme un jeu de piste : osez voir à la hausse le prix de l’un de vos services ou produits et voyez “si la sauce prend”. Si ce n’est pas le cas, revenez à la case départ et recommencez … comme au Monopoly ! « Il s’agit de trouver le tarif avec lequel l’entrepreneure se sentira à l’aise et pour lequel les clients seront prêts à sortir le porte-monnaie », assure la coach. L’objectif : éviter de se dévaloriser. Être dans le bon prix, c’est permettre à chacune des parties de trouver son compte.

 

 



 

#3 Définissez précisément votre cible

Connaissez-vous vos clients, ceux à qui s’adresse véritablement votre offre ? Cette question est essentielle. Ce que vous vendez doit correspondre à des besoins précis auxquels vous pouvez répondre. La stratégie consiste à montrer en quoi votre offre correspond aux attentes de vos clients. «La question n’est pas de vendre à tout prix mais de toucher exactement sa cible. La connaître permettra de fixer un prix adapté à son profil », souligne Catherine Oberlé.

 

#4 Proposez des “packages” à prix flexibles

Une façon efficace de revoir ses tarifs à la hausse : proposer des “packages” dans lesquels vous offrez plusieurs produits ou services, avec des fourchettes de prix. Votre offre sera ainsi valorisée, à condition toutefois de la détailler et d’expliquer en quoi elle correspond aux besoins de vos clients… « Cet aspect est le plus important. C’est lui qui permettra de focaliser l’attention sur le service ou le produit proposé, et non plus sur le prix », précise Catherine Oberlé. En quelque sorte une manière de “faire passer la pilule” en douceur.

 

Interview que j’ai donnée à Marina Al Rubaee (journaliste) pour un article paru dans  “les Echos” en ligne le 19/05/2016.

Catherine Oberlé

Psy – Coach – Auteure – Conférencière

Fondatrice de l’Académie du Féminin

Auteure de “Domptez vos peurs et libérez votre féminin”

Révélatrice de talents et développeuse de carrière pour les femmes audacieuses, authentiques et spirituelles.

Autres articles à lire

2018-12-04T09:54:47+00:00
Ce site utilise des cookies pour une meilleure expérience de navigation. Ok